fbpx

1 million pour BASE

EnglishFrançais
Précédent

BASE, leader français du solaire photovoltaïque thermique, vient de concrétiser une levée de fonds d’un million d’euros. Soutenue par ADI (Aquitaine Développement Innovation) dans cette négociation et par la Technopole Bordeaux Unitec depuis sa création en 2009, la société, à qui l’on doit le panneau solaire hybride Cogen’Air*, fait entrer dans son capital deux nouveaux investisseurs privés : les groupes Johes et 1M86. Un rapprochement que Sébastien Ackermann, fondateur de BASE, qualifie de « décisif sur le plan stratégique et financier ». Pour leur part, Jean-François Vaury et Luc Milbergue se déclarent « totalement en phase avec l’éthique et les valeurs portées par BASE » et partagent « la volonté d’être un acteur engagé pour la transition énergétique. »
En effet, grâce à ce rapprochement, la société, canéjanaise depuis 2015, compte accélérer son développement dans les secteurs de la rénovation énergétique des bâtiments. L’objectif : booster la mise en œuvre de ses solutions solaires de séchage appliquées aux secteurs de l’agriculture, de l’industrie du bois, des déchets et de l’économie circulaire. La jeune entreprise innovante  devenue grande affiche son ambition : devenir leader européen du séchage solaire !

*Cette technologie hybride permet de produire jusqu’à 4 fois plus d’énergie qu’un panneau photovoltaïque standard.

BASE, c’est :

500 modules Cogen’air par mois
Plus de 150 000 clients en France
Plus de 10 salariés

Précédent