fbpx

2 nouveaux lauréats i-Lab accompagnés par Unitec

EnglishFrançais
Précédent

Ocean Dx et TheGreenFuelCompany rejoignent les 88 lauréats i-Lab issus de notre technopole depuis la création du concours en 1999.

Le concours i-Lab est né de la volonté du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de renforcer le soutien à la création d’entreprises de technologies innovantes, de soutenir les meilleurs d’entre eux grâce à une aide financière et d’encourager l’esprit d’entreprendre, en particulier auprès des chercheurs et des jeunes docteurs, en valorisant notamment les résultats de leurs travaux de recherche par la création d’entreprise.

En 2019 déjà, 3 de nos pépites étaient récompensées : Certis Therapeutics parmi les 10 Grands Prix, Lucine ainsi que Nurea.

Les #PépitesUnitec lauréates du concours i-Lab en 2020

 

 

A noter également que les startups Luos et Atoptima ont été nominées en 2020 au niveau national, reconnaissance de la qualité de leur programme d’innovation, des équipes dirigeantes et de leur fort potentiel de développement dans le futur.

Ces points font partie des axes de travail de l’accompagnement individualisé proposé par Unitec, prenant en compte les dimensions humaine, technologique, juridique et propriété intellectuelle, financière et commerciale de chaque projet !

 

Focus sur la préparation du concours i-Lab au sein d’Unitec avec Nicolas Abgrall

Quel intérêt pour les startups de candidater au concours i-Lab ?

 

Le concours i-Lab du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation est un des rares concours qui finance des projets de création dès le stade ante-création, ou de jeunes sociétés (de moins de 2 ans) dans leur phase de démarrage, alors que ces startups ne réalisent pas encore de chiffre d’affaires et sont en train de consolider les bases de leur projet !

Les montants d’aides attribués aux lauréats nationaux (via des subventions) sont importants : jusqu’à 600 k€ d’après le règlement, mais plutôt entre 200 à 300 k€ dans la pratique. Ces sommes sont importantes pour des jeunes pousses qui ont souvent encore un long chemin à parcourir avant la mise sur le marché de leurs innovations. On parle depuis quelques années de startups « deeptech » !

A noter également, que le concours n’exige pas de fonds propres équivalent à ces montants d’aides sollicités au moment de la candidature ! De plus, ce prix permet souvent de se faire connaître auprès d’investisseurs privés ou de partenaires financiers, et de faire alors un effet de levier pour obtenir d’autres financements, et il apporte également une caution scientifique et technique au projet (suite aux jurys et expertises, qu’il faut convaincre au cours du processus d’évaluation).

Ce concours est un label d’« excellence » qui permet d’avoir une reconnaissance au niveau nationale (et même à l’internationale !), qui ouvre de nombreuses portes au lancement de son programme d’innovation.

Quel est le rôle d’Unitec dans la formalisation du dossier de candidature ?

 

“Unitec a accompagné 88 lauréats sur la métropole bordelaise en 22 ans de concours. L’équipe d’accompagnement d’Unitec a une réelle expertise dans l’accompagnement au montage des dossiers de candidatures à ce concours, et dans la recherche de financements en général.

Dans l’accompagnement d’Unitec, on prend en compte toutes les dimensions d’un projet de création d’entreprise : humaine, technologique, juridique et propriété intellectuelle, financière et commerciale, qui sont les principaux critères d’évaluation des lauréats, et renforce alors les chances des projets accompagnés d’être lauréats.

Nous identifions assez tôt dans l’accompagnement les projets qui ont le potentiel pour être lauréat, et chaque start-up manager met en place un planning avec les porteurs et dirigeants pour anticiper cette candidature.

On s’appuie sur les outils utilisés en interne lors de l’accompagnement pour répondre aux principaux critères demandés, mais on met aussi en place un parcours d’accompagnement spécifique pour les candidats au concours i-Lab et optimiser leurs chances d’être lauréats :

  • session de formation dédiée sur les conditions et critères d’évaluation du concours, avec retours d’expériences d’anciens lauréats ou candidats ;
  • conseils et sessions de relecture dans le montage des dossiers ;
  • préparation aux auditions, avec mise en situation dans le cadre d’oraux blancs avec mobilisation d’experts sectoriels.

Voici quelques éléments de la réussite au concours i-Lab des projets accompagnés par Unitec. Le rendez-vous est pris pour le mois de décembre 2020 pour ceux qui sont intéressés (période habituelle de lancement du concours), avec des dossiers à remettre au courant du mois de février 2021 (c’était le 12 février l’an dernier !). Vous pouvez dès à présent proposer votre candidature, si vous êtes intéressé par un accompagnement par Unitec. CANDIDATEZ PAR ICI !

Quelles perspectives pour les entreprises lauréates après le concours ?

 

“Cette aide attribuée aux lauréats permet de réaliser les premiers recrutements clés pour le programme de Recherche et Développement, de prendre en charge des frais de fonctionnement et d’équipement, de financer de la sous-traitance pour faire appel à des experts (dimensions technique, juridique, propriété intellectuelle, réglementaire, mais aussi pour des études de marché ou la recherche de partenaires par exemples), et de réaliser des prototypes ou des pilotes, et des investissements nécessaires pour le programme d’innovation.

Un des critères importants dans l’évaluation des lauréats est leur stratégie en propriété industrielle, notamment les brevets ou licences d’exploitation de brevets issus de travaux de la recherche publique, qui protègent les innovations développées. Ces innovations constituent souvent un avantage fortement différenciateur par rapport à la concurrence.

Au sein d’Unitec, nous sommes conscients de l’importance de développer un portefeuille de brevets pour la protection (et la valorisation) de ces innovations, et plus généralement, de l’intérêt d’exploiter les données contenues dans les brevets pour mieux connaître son environnement technologique, mais aussi ses compétiteurs ou partenaires, c’est pourquoi nous venons de lancer un service d’intelligence technologique qui répond à ces enjeux des sociétés « Deeptech ».

Ce nouveau service d’intelligence technologique mis en place par Unitec, en partenariat avec VIA Inno, s’appuie sur l’analyse de données de brevets, pour aider les start-ups innovantes de Nouvelle-Aquitaine dans leur prise de décision stratégique.”

 

 


Découvrir le service

 


Vous avez un projet et vous souhaitez être accompagné par Unitec ?

 

 

Précédent